Profil topographique

argile, bois, vis, sable -2020 - exposition collective "Prise de terre", château d'Aubais

Une dizaine de plaques d'argile composent une ligne fragile et minimaliste, comme l'horizon d'un paysage aux reliefs valonnés. Fendues en deux parties inégales, ces dalles en terre cuite peuvent évoquer les cassures de la croûte terrestre (failles), qui participent à la formation des paysages à échelle de temps géologique. 

 

A partir d'un même gabarit, Colin G. avait réalisé des carreaux destinés à devenir des socles. Certains se sont cassés à la cuisson, selon des lignes étrangement sinueuses qui révélaient les tensions interne du matériau. Ces courbes ont suscité l'intérêt du plasticien, qui a voulu les exploiter.

 

Comme dans certains autres de ses travaux, Colin G. accueille ici l'aléa et l'accident qui survient dans la mise en œuvre des processus techniques qu'il expérimente.

@Won Jy

press to zoom

@Won Jy

press to zoom

vue d'exposition, avec "Premières pierres" de Won Jy au premier plan, et les pièces de Jean-Charles Legros en arrière-plan

press to zoom