Gâteau

 

41 dalles (10x10cm) de résine polyester - 2012 - exposition "0", Esban, Nîmes

 

L’idée était de proposer des mots de différentes tailles, qui invitassent le spectateur à se rapprocher pour lire les mots les plus petits. A cette progression spatiale je souhaitais faire correspondre une progression dans la compréhension du message écrit, selon un dévoilement en plusieurs temps et non immédiat du sens. 

La phrase m’est revenue sans que j’en identifie tout de suite la source. Sa présentation en trois temps offre l’intérêt de passer progressivement de manière un peu ironique d’un registre exalté à un registre plus trivial.

Show More