Arbre des Sabatier

bois, peinture à la farine, métal, plastique - exposition dans le parc du château d'Espeyran de Saint-Gilles, à l'issue de la résidence croisée "Dehors!"

Le parc d'Espeyran constitue un écosystème qui a été conçu, aménagé au cours des derniers siècles et décennies par les hommes et les femmes qui vivaient et travaillaient sur place ou à proximité. Il fait encore aujourd'hui l'objet d'interventions et de travaux d'entretien réguliers, qui le façonnent et le transforment.

 

Dans le prolongement de sa résidence à Espeyran en 2016, Colin G. s'est intéressé aux générations d'occupants qui ont vécu sur le site, qui ont conçu, entretenu et aménagé le parc. Entre recherche historique et investigation sociologique, le plasticien a produit deux « arbres » artificiels, évocateurs des filiations qui ont contribué à structurer l'espace du parc au fil du temps, à partir de bois trouvés sur place. La « lecture » chronologique se fait du sol vers la cime, la hauteur des éléments correspondant à des dates précises.

 

L' « Arbre des Sabatier » est un arbre généalogique, où la propriété du château et de son parc, signifiée par un ocre rouge,, circule dans les fratries et parmi les descendants, depuis son acquisition en 1792 par Guillaume Sabatier jusqu'à sa donation à l’État par Guy Sabatier d'Espeyran en 1963 et son décès en 1967.

press to zoom
4
4
press to zoom
press to zoom